uber

Ubériser la creation monétaire!

Comment se libérer de l’idéologie dominante selon laquelle les Etats ne sont capables de discipline budgétaire que s’ils doivent se financer auprès des marchés financiers ? Le néolibéralisme enseigne en effet que la sanction des marchés envers les pays peu rigoureux s’exercera sous la forme de taux d’intérêt plus élevés censés remettre les cigales sur…

Ce93s9lVAAAb6FR

Quelque chose doit craquer

La stagnation séculaire qui infecte nos économies porte en elle les germes de l’instabilité et des tourmentes financières. Comme les taux d’intérêt et comme la création monétaire sont les seules armes encore à disposition des seules institutions publiques disposant encore de quelques pouvoirs dans notre monde moderne, leur activation en vue de renflouer nos économies…

subprime-mortgages

Quand l’immobilier menace la croissance

Ce n’est pas une coïncidence si les prix de l’immobilier – jusque là relativement stables – subirent une volatilité malsaine à l’orée des années 1990. Ce phénomène fut en effet la conséquence directe de l’intégration du système bancaire et financier car la dérégulation et les innovations (comme la titrisation) autorisèrent à intensifier les flux de…

poison

Choisissez votre poison

“L’essence de la stagnation séculaire consiste en des reprises anémiques mort nées et en des récessions qui s’auto-alimentent, accompagnées d’un chômage très élevé et persistant». C’est en ces termes que le père de la stagnation séculaire, Alvin Hansen, décrivit à l’«American Economic Association» la conjoncture économique de 1938…qui pourrait également être celle qui prévaut actuellement…

CeCLsZhW8AA8QsK

L’économie n’est pas une science morale

Le tourisme représente 20% du P.I.B. grec. En fait, hormis les facilités offertes de nos jours par internet pour réserver ses vacances et pour la promotion des lieux touristiques grecs, ce secteur bien particulier reste très similaire aujourd’hui à ce qu’il était il y a vingt-cinq ans. Les métiers liés au tourisme exigent comme on…

capitalisme

Il y a une vie après le capitalisme

L’économie n’est plus une pourvoyeuse d’emplois ! Ce paradigme est désormais révolu car, à l’ère de la globalisation et de la financiarisation de nos économies, croissance ne rime plus avec travail honorable et correctement payé que pour une minorité. La crise des subprimes fut fondamentalement provoquée par des prêts massifs accordés aux ménages de la…

saupload_stimulus_checks

Les Banques Centrales, ultime rempart contre la dépression

Notre monde est truffé de déficits, d’endettements publics et privés. De même est-il buriné par les processus délicats de réductions généralisées (volontaires ou forcées) de ces dettes, plus connus sous l’appellation générique de «deleveraging». Dans ce monde tourmenté et en déséquilibre permanent, le métier de banquier central requiert doigté, finesse et anticipation permanente. En réalité,…