Taxer les robots pour éviter le chaos

L’angoisse face à la robotisation – qui ne fait que croître – est parfaitement compréhensible puisque les machines reprendront progressivement de plus en plus d’emplois et de tâches jusque là remplis par l’Homme. Dans une telle conjoncture favorisant l’incertitude et les questionnements quasi existentiels, cette « robotisation heureuse » (appelée de mes vœux) suscite logiquement…

Trump, ou la destruction créatrice

Hillary Clinton a perdu les élections Présidentielles US car elle a ignoré la crise existentielle qui menace les travailleurs et les salariés moyens américains. Au contraire, elle n’a eu de cesse tout au long de la campagne électorale de répéter que la conjoncture s’était nettement améliorée. Pourtant, si le taux de chômage a indiscutablement régressé…

Embrasser le protectionnisme

Le protectionnisme est-il un gros mot? En tout cas, ceux qui en défendent le principe sont carrément taxés de xénophobie économique alors qu’il ne s’agit, en réalité, que de se désengager d’une mondialisation dont les effets sont souvent pervers à l’échelle nationale. En fait, le protectionnisme est une décision volontaire et assumée d’isoler quelque peu…